Nous ne réagissons pas tous de la même façon face à un même traumatisme.

Mis à jour : 25 juin 2019

L'histoire de la la, carotte, l'oeuf et de quelques grains de café…



Une jeune femme explique à sa mère que sa vie est difficile. Elle a trop de problèmes. Elle n’en peut plus. Elle veut laisser tomber.

Sans dire un mot, sa mère l’emmène dans la cuisine, remplit trois casseroles d’eau, et commence à les faire chauffer.

Bientôt, l’eau commence à bouillir.

Dans la première casserole, elle place une carotte. Dans la seconde, un oeuf. Et dans la troisième, des grains de café moulus. Puis, elle attend, en silence.

Au bout d’une vingtaine de minutes, elle place la carotte dans une assiette. L’oeuf dans une autre. Puis verse le café dans une tasse.

Cela fait, elle demande à sa fille : « Peux-tu toucher la carotte et me dire comment elle est ? »

La fille touche la carotte, et constate que celle-ci est molle et souple.

« Peux-tu briser la coquille de l’oeuf et me dire comment il est à l’intérieur ? »

La fille brise la coquille, et constate que l’oeuf est cuit dur.

« Peux-tu goûter le café ? »

Celui-ci est bon.

La jeune fille se tourne alors vers sa mère, et lui demande où elle veut en venir.

Sa mère lui répond :

« La carotte, l’oeuf et le café ont fait face au même problème : de l’eau bouillante. Mais chacun a réagi différemment.

La carotte y est entrée forte, dure, et solide. Mais face au problème de l’eau bouillante, elle est devenue molle et faible.

L’oeuf était fragile avec un intérieur fluide. Mais face au problème de l’eau bouillante, il s’est endurci.

Les grains de café ont réagi d’une façon complètement différente. Face au problème de l’eau bouillante, ils ont choisi de changer l’eau… »

Adresse : CABINET PARAMEDICAL

                35 rue Chevalier du Pavillon

                17200  Royan,  France.

 

©2018 by stephaniebramham.com.